PROMOTION DES DROITS DES FEMMES : 137 000 000 FCFA injectés pour des approches innovantes

Oxfam au Burkina a lancé ce mardi 31 mars 2022 à Ouagadougou le Fonds d’innovation du projet Voix et leadership des femmes. C’était en présence de la Secrétaire générale du Ministère du Genre et de la Famille-ministère de tutelle du projet, de la cheffe de coopération de l’Ambassade du Canada-principal bailleur de fonds, et des organisations de défenses des droits des femmes.

« La représentativité des femmes ne peut avoir de sens que si elle reflète toutes les femmes et les filles dans toute leur diversité et si toutes les situations culturelles, sociales, économiques et politiques les reconnaissent comme des partenaires égaux sur la voie du développement durable ». C’est par ces mots que Omer Kaboré, directeur pays d’Oxfam au Burkina Faso, a donné le clap de départ pour le lancement officiel du fonds d’innovation du projet Voix leadership des Femmes.

Financé par Affaires Mondiales Canada à la hauteur de 137 000 000 FCFA, Ce fonds d'innovation est mis à la disposition des organisations locales de défense des droits des femmes (ODDF) et permettra de favoriser des pratiques innovatrices portant sur des approches d’intervention visant l’autonomisation des femmes et des filles et la défense de leurs droits.

10 ODDF ciblées par ce fonds profiteront de cet appui pour contribuer à la valorisation, la vulgarisation ou à la mise à l'échelle d'un à deux projets pilotes innovants. Par leur stratégie d’intervention, ces ODDF deviendront des références dans leur domaine d’action et favoriseront la dissémination de bonnes pratiques.

Ces initiatives pilotes visent des thèmes tels que la santé sexuelle reproductive et maternelle, l’éducation, la violence basée sur le genre, le leadership féminin, l’accès aux services essentiels des femmes vivant avec un handicap, l’insertion socio-professionnelle des jeunes femmes vulnérables, etc.

« Ce fonds d’innovation du projet Voix et Leadership des Femmes est une lueur d’espoir pour nous. Il va en effet permettre de renforcer des initiatives nouvelles pour les défis actuels : le leadership transformateur des femmes, autonomisation des femmes, la promotion des droits de la femme et de la jeune fille, les droits sexuels et reproductives… » affirme Désirée Zita Belem, représentante des ODDF au lancement.

En effet, chaque organisation va recevoir la somme de 13 700 000 FCFA après la signature des accords de collaboration pour mettre en œuvre des projets innovants sur une durée de 18 mois. Ce sont : Association pour un Monde Meilleur, Ensemble sécurisons le futur, association Neerbooda pour l’autopromotion des personnes en difficultés, Action pour l’Enfance et la Santé au Burkina Faso, Réseau d’appui au planning familial santé génésique, Association Evangélique Sowtaa, Réseau des Femmes de Foi pour la Paix au Burkina Faso, Association pour la Sauvegarde et la Valorisation de la Femme, Association féminine pour le développement, et Association St Camille de Lellis de Bobo.

En rappel, ces organisations avaient été recrutés suite à un appel à projet en décembre 2021.

« Voix et Leadership des Femmes » est un projet financé par Affaires Mondiales Canada. Il vise le renforcement de capacités des organisations de défense des droits des femmes en vue de la jouissance des droits humains pour les femmes et les filles ainsi que le progrès de l’égalité entre les sexes au Burkina. Selon Assetou Kaboré, secrétaire générale du ministère en charge de la femme, représentant madame la ministre au lancement, la vision du projet rentre en droite ligne avec les objectifs du ministère. Car dit-elle, « l’Etat burkinabè traduit une volonté réelle de prendre en compte les besoins spécifiques des femmes, afin d’analyser les violences dues à leur statut et de mettre en place un mécanisme pour rendre justice à celles qui sont victimes de ces violences ».