« Voix et Leadership des Femmes » : 900 millions de FCFA pour promouvoir les droits des femmes

Oxfam a organisé du 24 au 26 février 2021 à Ouagadougou, un atelier d’appropriation du projet « Voix et Leadership des Femmes (VLF) » au profit de 15 organisations de défense des droits des femmes et des filles sélectionnées à travers un appel à projet national. La clôture dudit atelier s’est soldée par une signature d’accords de collaboration et de remise de chèques aux 15 organisations bénéficiaires.

C’est au total 884 962 198 de FCFA que le projet « Voix et Leadership des Femmes » va injecter durant trois ans dans des actions visant la lutte contre les violences faites aux femmes et le développement du leadership féminin. Ces actions seront entreprises par 15 organisations de défense des droits des femmes ODDF au Burkina Faso dont 8 émergeantes et 7 établies.

La signature de collaboration entre ces organisations et Oxfam au Burkina a eu lieu le 26 février 2021 à Ouagadougou au cours d’un atelier d’appropriation et d’harmonisation du projet VLF.

Chaque association émergente, recevra 8 280 000 FCFA par an durant trois ans. Il s’agit de l’Association Femmes Unies du Bazèga, l’l’Association Alliance Féminine, l’Association Wend Zoodo, l’Association Komalé de Ounzéogo, l’Association Bétouré des Femmes, l’Action Communautaire pour le Bien-être de l’Enfant et de la Femme au Burkina, l’Association Song-Taaba, l’Association pour la Promotion des Activités Génératrices de Revenu. Quant aux établies à savoir Initiative Pananetugri pour le Bien-être de la Femme, Centre de Recherche et d’Intervention en Genre et Développement, Association Femme et Vie, Communauté d’Action pour la Promotion de la Santé Sexuelle et Reproductive au Burkina Faso, Association pour la Promotion de la Femme et de l’Enfant, Association D’appui et D’éveil Pugsada, Union Nationale des Sociétés Coopératives d’Etuvage de Riz du Burkina, chacune recevra 18 400 000 FCFA par an pendant trois ans.

En rappel les 15 Organisations de Défense des Droits des Femmes (ODDF) ont été sélectionnées à l’issu d’un appel à projet lancé en juillet 2020. Et les ODDF retenues sont celles qui ont soumis une proposition qui entre en droite ligne avec les objectifs, idéaux, thématiques et principes défendus et promus par le projet VLF. Ces différentes propositions ont fait l’objet d’analyse profonde par un comité d’experts(es) du domaine. Les fonds pluriannuels (1 et 2) qui servira à les appuyer techniquement et financièrement s’élève à 1 572 362,92 dollars canadien soit 884 962 198 FCFA.

Et c’est pour officialiser le partenariat et leur permettre de démarrer leurs différents projets que Oxfam a organisé un atelier d’appropriation et d’harmonisation du projet VLF, du 24 au 26 février 2021, dont la clôture s’est soldée par la signature des accords de collaboration et la remise officielle de chèques à chaque organisation bénéficiaire.

« Voix et Leadership des Femmes » est un projet financé par Affaires Mondiales Canada. Il vise le renforcement de capacités des organisations de défense des droits des femmes en vue de la jouissance des droits humains pour les femmes et les filles ainsi que le progrès de l’égalité entre les sexes au Burkina. Une vision qui entre en droite ligne selon la représentante de la ministre en charge de la femme Ursule Kaboré avec l’objectif général la stratégie nationale genre et de la politique nationale de la promotion de la femme qui est de renforcer la participation de la femme au développement socio-économique, politique et culturel du pays ainsi que la jouissance de tous ces droits.

Somborigna Djélika DRABO

Chargée de Communication et Plaidoyer du projet VLF/Oxfam au Burkina